top of page

LES EMOTIONS ET LE NOURRISSON

La capacité du nourrisson d'exprimer ses propres émotions progresse parallèlement à sa compréhension des émotions d'autrui.

A la naissance, les bébés manifestent déjà intérêt, douleur, dégoût par des expressions faciales différentes.

Vers deux ou trois mois, on peut observer chez eux des expressions de colère et de tristesse, et vers six ou sept mois, les expressions de peur apparaissent.

A peu près, au même moment, les nourrissons se mettent à sourire davantage aux visages humains qu'au visages des poupées, des peluches et autres objets inanimés, ce qui indique qu'ils répondent déjà aux signaux sociaux supplémentaires qu'ils perçoivent sur le visage humain.

(sources : Izard, Harris, Ellsworth et Legerstee)




12 vues0 commentaire

Comments


bottom of page